Site en construction / Work in progress

« REQUIEM POUR UNE ESPECE »

Huile sur toile, deformat 55 x 33 cm, appartenant à la prestigieuse Série-Manifeste :« Pour ART DE L’EXTREME / GEST’ART » (PARIS SAINTGERMAIN-DES-PRES  / AJACCIO2000-2001) ; il n’y a pas de hasard dans l’Art ( !), cetteréalisation plastique et calligraphique (pour le Manifeste qui suit, voir sousbouton  « Manifestes »),témoignent d’une époque et d’un Sociétal devenu planétaire, celui qui s’est misen place au tournant du siècle et du millénaire.

« Requiem Pour Une Espèce », huile sur toile de format 55 x 33 cm, est pour son auteur l’œuvre-phare parmi tout ce qu’il a peint, sa réalisation centrale et majeure donc ; d’abord, par sa conception et réalisation (explicitée par ailleurs); ensuite, parce qu’elle appartient à la prestigieuse Série – Manifeste (lire sous « MANIFESTES ») « Pour ART DE L’EXTREME/GEST’ART » qui signe un acte fondateur de L’Absolu de L’Art  auquel se réfère son auteur dans la lignée et tradition d’un Vincent Van GOGH dont il se revendique, mais aussi, dans le cadre dit de LA MONDIALISATION une nouvelle façon de voir Le monde et ses problématiques… !

Elle est consacrée à la problématique du Réchauffement Climatique (Le « Warning Warming »©, selon notre terminologie propre), et, donc, à la nouvelle Représentation Collective d’une menace sur L’Espèce Humaine et plus généralement Le vivant pour cause de dégradation accélérée de l’écosystème ; peu importe qu’une Représentation collective soit vraie ou fausse, ce qui importe c’est qu’un public nombreux y adhère ; mais au vu des analyses du GIEC et de bien d’autres prévisionnistes, il n’est plus possible de douter, de notre point de vue, sur ce phénomène majeure alimentant le dérèglement climatique .

Œuvre avant-gardiste, et, visionnaire, unique sur le thème à l’heure actuelle, elle est promise à un grand avenir.